Citesenmouvement.fr » Mouvements de vie » Comment devenir un chauffeur VTC ?
Le

Comment devenir un chauffeur VTC ?

Devenir un chauffeur VTC, ça ne se fait pas aussi facilement ! La législation et les formations sont particulièrement très encadrées.

Il est important de bien se renseigner, d’avoir les autorisations nécessaires, afin de pouvoir créer une entreprise de transport voire même votre auto-entreprise de transport.

Devenir chauffeur VTCPeut-on devenir VTC sans formation ?

Oui, il est possible de devenir un chauffeur VTC sans formation sans diplôme ni même sans avoir eu le baccalauréat. Toutefois bien évidemment, il y a des conditions à remplir. Les voici :

  • Il faut être le titulaire d’un permis de conduire avec une ancienneté minimale de trois ans. Attention : la période probatoire n’est pas comptée dans les trois ans d’ancienneté.
  • Il faut réaliser et passer un examen. Cet examen va se dérouler à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat. Seuls les chauffeurs ayant au moins un an d’expérience sont exemptés. Cette année d’expérience doit avoir eu lieu dans les dix dernières années.
  • Il ne faut pas avoir été interdit d’exercer, de gérer et d’avoir une entreprise. Il ne faut pas avoir eu un retrait de points sur le permis de conduire.
  • Il faut être en condition de conduire grâce à l’obtention d’un certificat médical établi par un des médecins présents de la préfecture.
  • Enfin il faudra avoir effectué une sorte de stage de préparation à la création d’une entreprise ce stage est pris en charge par le volant quoi si vous êtes demandeur d’emploi.

En respectant toutes ces conditions, vous allez avoir la possibilité d’avoir une carte professionnelle de chauffeur VTC.

Devenir un chauffeur VTC en auto-entreprise

Devenir un chauffeur VTCComment devenir un auto entrepreneur en tant que chauffeur VTC ? N’est-ce pas un objectif de devenir un chauffeur VTC indépendant ? En mettant toutes les cartes votre côté pour devenir auto entrepreneur, vous avez la possibilité de créer une entreprise avec votre métier qui est une passion. C’est l’occasion de devenir un chauffeur VTC concurrent de Uber.

Toutefois la loi est assez stricte sur ce point-là. En effet, vous ne pourrez pas exercer en tant qu’auto entrepreneur si vous n’êtes pas titulaire de la carte de chauffeur VTC. Mais, comme on l’a vu plus haut, la possibilité de passer une formation rapidement rend le métier particulièrement accessible.

Selon la vie de plusieurs chauffeurs, le métier n’est pas vraiment rentable. En effet il est important de bien calculer les charges qui sont très imposantes ! Le chiffre d’affaire quant à lui est intéressant, tout dépend de la localisation de votre activité.

Est-ce qu’il vaut mieux être salarié ou auto entrepreneur en tant que chauffeur VTC ? Il n’y a pas de vraie réponse à cette question… cela dépend de votre feeling. Malgré tout, c’est un super métier qui se présente à vous.

Les articles en mouvements :